samedi 20 décembre 2014

{ Ma routine olfactive.

Je suis peut être un peu bizarroïde mais depuis peu j'ai changé mes habitudes olfactives ( ok, ça ne veut rien dire, bref). Depuis quelques années, je détestais changer d'odeur, changer de parfums. Je crois que j'aimais l'idée qu'on identifie une odeur de parfum à ma personne.
Depuis peu, on m'a offert des parfums, je m'en suis achetés et même si j'ai mes chouchoux, je ne fais plus de fixette. Alors, j'ai décidé de vous présenter ma petite sélection et peut être que cela vous donnera des idées de cadeaux en cette belle période de Noël !
- "1981" Cerruti
Celui-ci est un parfum particulier, je ne l'ai pas choisi en premier lieu pour l'odeur en elle même.
En fait, il est le parfum que porte ma maman. Durant une période difficile de ma vie estudiantine (un an sans rentrer chez moi, l'éloignement de la famille ...) je pense que c'était plus un besoin de sentir l'odeur de ma mère chaque jour qu'une simple envie d'acheter un nouveau parfum.
Heureusement, j'adore l'odeur que je ne saurais décrire (je suis très nulle pour ça) et c'est bel et bien le parfum que je mets le plus souvent, mon favori.
- "Loulou" de Cacharel
Mon petit dernier, offert par la mère d'une amie en novembre dernier. C'est un parfum qui existe depuis la fin des années 80. Il n'est pas tout nouveau mais je trouve que c'est une odeur intemporelle, très agréable et qui reste le long de la journée.
- "Coco mademoiselle" de Chanel
Un parfum qui m'a été offert par l'Homme lors de mon retour à la Réunion. J'adorais ce parfum car ma meilleure amie le portait lorsque nous étions au collège/lycée et je le trouve toujours agréable. Une odeur assez futile par rapport aux autres de ma collection.
- "Amor Amor" de Cacharel
Un autre parfum offert par l'Homme à Noël. Je le portais plus jeune et je l'adorais, mais depuis quelques mois j'ai beaucoup de mal à le porter et l'odeur me plait beaucoup moins. Je trouve qu'il convient mieux à une jeune personne.
Je le mets de temps à autre mais c'est de plus en plus rare.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire